Impressions littéraires

« Station Eleven » : la fin du monde révèle une toile tissée par l’homme

Il y a quelques semaines maintenant j'ai reçu un pli. Une enveloppe contenant le livre d'Emily St.John Mandel, Station Eleven édité chez Rivages Poche offert par une amie avec cette envie de partager une belle lecture. Une jolie surprise à laquelle je ne m'attendais pas du tout. L'amoureux a tout de suite mis le grappin… Lire la suite « Station Eleven » : la fin du monde révèle une toile tissée par l’homme

Publicités
Impressions littéraires

« Dans la neige » : Wisteria Lane en noir et blanc

Quand on vit dans les Alpes, qui plus est en saison hivernale, les lectures peuvent être influencées par la météo. Chutes de neige, bourrasques et froid et me voilà avec "Dans la neige" de Danya Kukafka (Editions Sonatine) sous le bras. Un premier roman - j'y suis abonnée en ce moment - pour cette jeune… Lire la suite « Dans la neige » : Wisteria Lane en noir et blanc

Impressions littéraires

« Le chien de Madame Halberstadt » : Loufoque, drôle et diablement grisant

Cette couverture ! Je crois qu'une couverture ne m'a jamais autant donner envie de lire un livre. Un carlin patachon trônant tout simplement sur un fond blanc avec le titre du livre et son auteur en pastille. Simple mais terriblement efficace. J'ai souri. J'ai eu ce petit haussement de lèvres, très léger, mais suffisant pour… Lire la suite « Le chien de Madame Halberstadt » : Loufoque, drôle et diablement grisant

Impressions littéraires

« Le Cri des corbeaux » : Une première parution pour Matthieu Parcaroli

Quand Matthieu Parcaroli m'a proposée de recevoir son livre, j'ai tout de suite dit oui ! Des livres, j'en lis beaucoup, mais il est rare de pouvoir discuter avec son auteur, de sentir l'excitation de la parution dans ses tweets, de pouvoir lui dire "merci pour votre livre", et de pouvoir partager son enthousiasme. J'avais… Lire la suite « Le Cri des corbeaux » : Une première parution pour Matthieu Parcaroli

Impressions littéraires

« J’aimerais te parler d’elles » : 50 femmes croquées avec simplicité et bienveillance

J'ai entendu parler de cet ouvrage, "J'aimerais te parler d'elles" aux éditions Albin Michel Jeunesse, il y a quelques semaines déjà, sur site d'Actualitté. Quelques jours plus tard, je croisais sur la toile ce projet de Qui est-ce ? autour des grandes femmes qui ont fait l'histoire et sans jamais baisser les bras. Deux objets… Lire la suite « J’aimerais te parler d’elles » : 50 femmes croquées avec simplicité et bienveillance

Impressions littéraires

« Le noir qui infiltra le Ku Klux Klan » : un témoignage trop formel

Il y a bien longtemps que j'ai ce livre dans ma bibliothèque, acheté au moment de la sortie du film de Spike Lee, Blackkkansman - J'ai infiltré le Ku Klux Klan. Mais je l'avais laissé de côté au profit d'autres ouvrages plus "urgents". Ron Stallworth, l'écrivain, est le fameux policier noir qui a infiltré dès… Lire la suite « Le noir qui infiltra le Ku Klux Klan » : un témoignage trop formel

Impressions littéraires

« L’irrésistible histoire du Café Myrtille » : gourmand et léger, un roman qui passe comme un téléfilm

Une jolie coïncidence ! A l'heure où j'écris cette critique, nous sommes le dimanche 3 mars et c'est la fête des grands-mères. Et dans cette histoire, "L'irrésistible histoire du Café Myrtille" de Mary Simses (chez Nil Editions), que je peux aisément qualifier de roman de gare à l'eau de rose, il y est question d'Ellen… Lire la suite « L’irrésistible histoire du Café Myrtille » : gourmand et léger, un roman qui passe comme un téléfilm

Impressions littéraires

« La Vraie Vie » : perdre son insouciance pour construire sa féminité

Après My Absolute Darling, j'avais hâte de commencer un autre livre. Et j'ai jeté mon dévolu sur "La Vraie Vie" d'Adeline Dieudonné aux éditions L'Iconoclaste. Et quel plaisir ça a été ! Une édition très agréable, peu de textes à chaque page accentuant l'effet dynamique de la lecture, sans l'oublier l'écriture de l'auteur qui rythme… Lire la suite « La Vraie Vie » : perdre son insouciance pour construire sa féminité

Impressions littéraires

« My Absolute Darling » : du Truffaut trash avec une odeur de sang, de sueur et de terre.

De ma vie de lectrice, je n'ai jamais, au grand jamais, mis autant de temps à lire un roman. Comme j'ai déjà pu le dire sur les réseaux sociaux, j'étais confiante et plutôt enthousiaste à l'idée de me plonger dans "My Absolute Darling" de Gabriel Tallent aux éditions Gallmeister. Loin d'être influençable sur mes lectures,… Lire la suite « My Absolute Darling » : du Truffaut trash avec une odeur de sang, de sueur et de terre.

Impressions littéraires

Jane Robins nous berce d’ « Illusions » avec ce thriller psychologique

Pendant la lecture du livre "My Absolute Darling" de Gabriel Tallent, j'avais besoin de faire une pause et de me plonger dans quelque chose de plus "léger" et ai jeté mon dévolu sur "Les Illusions" de Jane Robins édité chez Sonatine. Je ne connaissais pas l'auteure et n'avais jamais entendu parler de ce thriller psychologique… Lire la suite Jane Robins nous berce d’ « Illusions » avec ce thriller psychologique