Feel Good·Impressions littéraires·Romance

« Suivre les vagues » : La fraîcheur du changement plombée par les obstacles

Lire d'autres romans que les parutions des grandes maisons peut parfois faire du bien. Je l'avoue, je me frotte rarement aux éditions que je connais peu voire pas du tout. J'ai essuyé de nombreuses déceptions et ma curiosité à quelques peu tarie. Mais quand Anaïs W. m'a contactée directement pour me faire découvrir sa dernière… Lire la suite « Suivre les vagues » : La fraîcheur du changement plombée par les obstacles

Coup de coeur·Feel Good·Impressions littéraires

« L’odeur de la colle en pot » : derrière la légèreté des années 90, la difficulté de sortir de l’enfance

Jamais un livre ne m'avait autant rappelé de souvenirs, de souvenirs d'adolescente. Je me suis revue dans ma chambre farfouillant dans ma trousse à la recherche de cette petite boîte de pellicule que je remplissais de billes de cartouche. J'avais ce fameux collier de chien noir qui laissait une jolie trace en fin de journée,… Lire la suite « L’odeur de la colle en pot » : derrière la légèreté des années 90, la difficulté de sortir de l’enfance

Coup de coeur·Feel Good·Impressions littéraires

« Le chien de Madame Halberstadt » : Loufoque, drôle et diablement grisant

Cette couverture ! Je crois qu'une couverture ne m'a jamais autant donner envie de lire un livre. Un carlin patachon trônant tout simplement sur un fond blanc avec le titre du livre et son auteur en pastille. Simple mais terriblement efficace. J'ai souri. J'ai eu ce petit haussement de lèvres, très léger, mais suffisant pour… Lire la suite « Le chien de Madame Halberstadt » : Loufoque, drôle et diablement grisant

Feel Good·Impressions littéraires

« L’irrésistible histoire du Café Myrtille » : gourmand et léger, un roman qui passe comme un téléfilm

Une jolie coïncidence ! A l'heure où j'écris cette critique, nous sommes le dimanche 3 mars et c'est la fête des grands-mères. Et dans cette histoire, "L'irrésistible histoire du Café Myrtille" de Mary Simses (chez Nil Editions), que je peux aisément qualifier de roman de gare à l'eau de rose, il y est question d'Ellen… Lire la suite « L’irrésistible histoire du Café Myrtille » : gourmand et léger, un roman qui passe comme un téléfilm

Feel Good·Impressions littéraires

Laurent Gounelle : On tourne en rond avec « Je te promets la liberté »

Ce n'est pas la première fois que je me penche sur un roman de Laurent Gounelle. J'ai découvert cet auteur avec "L'homme qui voulait être heureux" et avais été plutôt ravie de ma lecture. Pour sa dernière publication "Je te promets la liberté", c'est une toute autre histoire, j'ai été déçue. J'ai d'ailleurs longtemps hésité… Lire la suite Laurent Gounelle : On tourne en rond avec « Je te promets la liberté »