Coup de coeur·Impressions littéraires

« L’Albatros » : Nicolas Houguet insuffle à son écriture une magie céleste et pose les accords d’une mélodie sincère

Ma première rencontre avec Patti Smith remonte à 2014. Il y avait alors une rétrospective au Grand Palais dédiée à Robert Mapplethorpe. A l'époque, je travaillais pour Arts Magazine et devais rendre un article pour l'édition du mois suivant. Je connaissais les deux artistes de nom sans jamais m'y être vraiment intéressée. Je me rappelle… Lire la suite « L’Albatros » : Nicolas Houguet insuffle à son écriture une magie céleste et pose les accords d’une mélodie sincère

Coup de coeur·Impressions littéraires

« Les Heures solaires » : Quand les secrets de famille mettent à mal des générations de femmes

Une double découverte pour moi avec cette lecture. La maison d'édition Stock Arpège que je n'avais jamais eu l'occasion d'avoir entre les mains et l'auteure Caroline Caugant que je ne connaissais pas du tout et lisais pour la première fois. C'est mon amoureux qui, encore une fois, a poussé les portes d'une librairie en Anjou,… Lire la suite « Les Heures solaires » : Quand les secrets de famille mettent à mal des générations de femmes

Coup de coeur·Impressions littéraires·Policier/Thriller

« Surface » : Une flic et un village, malmenés par Olivier Norek, muent de concert

J'ai découvert l'auteur Olivier Norek avec son roman Entre deux mondes. Un véritable choc qui s'est petit à petit transformé en une véritable admiration pour sa capacité à ancrer ses personnages dans une réalité, parfois dure à digérer et à accepter, mais qui frôle la prise de conscience. C'est ce que j'ai ressenti à la… Lire la suite « Surface » : Une flic et un village, malmenés par Olivier Norek, muent de concert

Coup de coeur·Impressions littéraires·Policier/Thriller

« Derniers mètres jusqu’au cimetière » : une tragicomédie sur fond de champignons, de sabres et de traitrise

Encore une couverture qui circule beaucoup depuis la parution du dernier ouvrage de l'auteur finlandais Antti Tuomainen. Malgré son succès, je n'avais jamais rien de lui et ai été ravie de le découvrir avec Derniers mètres jusqu'au cimetière aux Editions Fleuve. Je n'avais jusqu'alors lu aucune critique pour me laisser l'esprit totalement neutre et savourer… Lire la suite « Derniers mètres jusqu’au cimetière » : une tragicomédie sur fond de champignons, de sabres et de traitrise

Coup de coeur·Feel Good·Impressions littéraires

« L’odeur de la colle en pot » : derrière la légèreté des années 90, la difficulté de sortir de l’enfance

Jamais un livre ne m'avait autant rappelé de souvenirs, de souvenirs d'adolescente. Je me suis revue dans ma chambre farfouillant dans ma trousse à la recherche de cette petite boîte de pellicule que je remplissais de billes de cartouche. J'avais ce fameux collier de chien noir qui laissait une jolie trace en fin de journée,… Lire la suite « L’odeur de la colle en pot » : derrière la légèreté des années 90, la difficulté de sortir de l’enfance

Coup de coeur·Impressions littéraires

« Le Bruissement des feuilles » : la nature invite à la métamorphose des personnages

Sans aucun doute le livre parfait pour apprivoiser le printemps du moment. Un vent de liberté et de renouveau envahit la nature qui m'entoure ici dans les Alpes. Les sommets enneigés commencent à perdre le manteau blanc. Les bourgeons naissants annoncent l'éclosion d'un futur verdoyant. Le soleil est le compagnon idéal d'une fin de journée… Lire la suite « Le Bruissement des feuilles » : la nature invite à la métamorphose des personnages

Aventure·Coup de coeur·Impressions littéraires

« Station Eleven » : la fin du monde révèle une toile tissée par l’homme

Il y a quelques semaines maintenant j'ai reçu un pli. Une enveloppe contenant le livre d'Emily St.John Mandel, Station Eleven édité chez Rivages Poche offert par une amie avec cette envie de partager une belle lecture. Une jolie surprise à laquelle je ne m'attendais pas du tout. L'amoureux a tout de suite mis le grappin… Lire la suite « Station Eleven » : la fin du monde révèle une toile tissée par l’homme

Coup de coeur·Feel Good·Impressions littéraires

« Le chien de Madame Halberstadt » : Loufoque, drôle et diablement grisant

Cette couverture ! Je crois qu'une couverture ne m'a jamais autant donner envie de lire un livre. Un carlin patachon trônant tout simplement sur un fond blanc avec le titre du livre et son auteur en pastille. Simple mais terriblement efficace. J'ai souri. J'ai eu ce petit haussement de lèvres, très léger, mais suffisant pour… Lire la suite « Le chien de Madame Halberstadt » : Loufoque, drôle et diablement grisant

Coup de coeur·Impressions littéraires

« J’aimerais te parler d’elles » : 50 femmes croquées avec simplicité et bienveillance

J'ai entendu parler de cet ouvrage, "J'aimerais te parler d'elles" aux éditions Albin Michel Jeunesse, il y a quelques semaines déjà, sur site d'Actualitté. Quelques jours plus tard, je croisais sur la toile ce projet de Qui est-ce ? autour des grandes femmes qui ont fait l'histoire et sans jamais baisser les bras. Deux objets… Lire la suite « J’aimerais te parler d’elles » : 50 femmes croquées avec simplicité et bienveillance

Coup de coeur·Impressions littéraires

« La Vraie Vie » : perdre son insouciance pour construire sa féminité

Après My Absolute Darling, j'avais hâte de commencer un autre livre. Et j'ai jeté mon dévolu sur "La Vraie Vie" d'Adeline Dieudonné aux éditions L'Iconoclaste. Et quel plaisir ça a été ! Une édition très agréable, peu de textes à chaque page accentuant l'effet dynamique de la lecture, sans l'oublier l'écriture de l'auteur qui rythme… Lire la suite « La Vraie Vie » : perdre son insouciance pour construire sa féminité