Un thriller psychologique sur fond d’amnésie

J’achète beaucoup de livres mais on m’en offre aussi. Un grand merci donc à Aurore, une de mes belles-soeur pour ce thriller psychologique que j’ai eu entre les mains grâce à elle : Avant d’aller dormir de S.J Watson, aux Editions Pocket avec une couverture qui en dit vraiment peu sur son contenu.Un thriller, c’est simple. Soit on s’y plonge dès les premières pages, soit on laisse rapidement tomber, on s’ennuie et on saute des passages superflus. Pas avec celui-ci.

Imaginez …

Vous vous réveillez un matin dans un lit inconnu, nue, avec un homme inconnu. Vous pensez avoir la vingtaine. Vous pensez avoir profité la veille d’une soirée bien arrosée et avoir couché avec le premier venu. Vous repérez l’alliance à son doigt. « Et en plus il est marié ! ». Vous vous extirpez délicatement de dessous les draps pour filer directement dans la salle de bain. Vous tombez nez à nez avec votre reflet. Le reflet dans le miroir n’est pas celui d’une jeune étudiante mais celui d’une quadra avec quelques rides déjà apparentes et quelques cheveux blancs. Vous poussez alors un cri d’effroi. L’inconnu se précipite. Vous vous appelez Christine. Vous avez 40 ans. Vous avez eu un accident et êtes amnésique. Il s’appelle Ben. Il est votre mari. Et chaque nuit, votre mémoire efface tout. Votre identité, celle des gens qui vous entourent, le passé mais aussi la journée qui vient de s’écouler.

Le niveau d’angoisse est déjà bien atteint. Mais il ne va pas cesser d’augmenter pour Christine. Il s’avère que tout autour d’elle n’est que mensonge. Jusqu’à quel point ?

Le lecteur tire le fil de l’histoire à travers le journal que tient l’héroïne sur les conseils du Docteur Nash, qu’elle voit en secret (encore un …). Pour se rappeler chaque heure, chaque fait, chaque personne qu’elle rencontre, celui avec qui elle vit, elle écrit avant de fermer les paupières. Pour lui rappeler ce journal, le praticien l’appelle tous les jours. Et tous les jours, elle relit les pages noircies.

Le lecteur lit le journal de Christine et mène sa propre enquête, fait des rapprochements, tire des conclusions … parfois hâtives, assemble les pièces du puzzle … jusqu’à ce que tout bascule.

J’avais jusqu’alors beaucoup de mal à me sortir des parutions de Franck Thilliez. Avec ce thriller, c’est chose faite. A noter d’ailleurs, qu’Avant d’aller dormir, est la première parution, en 2011, du Britannique, S.J Watson. L’auteur a eu la surprise de voir son histoire adaptée à l’écran avec, dans le rôle de Christine, Nicole Kidman et dans le rôle de Ben, Colin Firth. Un sacré casting ! En voici d’ailleurs la bande annonce (à ne regarder qu’après votre lecture !) :

 

Publicités

Une réflexion sur “Un thriller psychologique sur fond d’amnésie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s