Une cabane perchée dans les arbres, des coussins et un poêle à bois

Week-end d’anniversaire, nous prenons la direction de l’Ardèche pour marquer le coup. Benjamin avait furtivement repéré les lieux quelques années plus tôt et s’était promis d’y retourner.

L’éco gîte Au Fil de Soi, c’est la quiétude à l’état pur. Un écrin paisible niché au milieu de nul part, à Issamoulenc, en retrait du village. Ancienne filature de soie, le lieu a été repris, restauré et réaménagé par Anne et Jérôme. En plus de la grande bâtisse qui fait office de chambres d’hôtes, ils ont tous deux eu l’idée de construire une cabane dans les arbres, à plus de 8 mètres de haut, entre cèdres, platanes et pins. Et quelle cabane ! En plus de se fondre parfaitement dans le paysage, elle n’a rien d’un simple cube de bois. Elle est davantage conçue comme un cocon à explorer, à scruter, à apprivoiser avec ses recoins à tous les étages.

Oubliez les cabanes de luxe hors de prix, rassurez-vous vous n’y trouverez pas non plus quatre planches de bois cloutées à la va-vite pour tenter de recréer le charme Robinson. Bien au contraire, le lieu est un compromis parfait entre ses deux opposés. Tout en simplicité et avec la chaleur d’un petit confort apprécié. Un mélange entre une maison de hobbit, celle de la famille de Ben dans Captain Fantastic, le logis des sept nains ou encore celui des enfants perdus dans le film Peter Pan. En somme, un soupçon de magie enchantée où il fait bon vivre, où le temps se serait arrêté.

Poêle allumé dans l’antre, nous poussons au premier étage pour découvrir LE coin lecture par excellence, le coin où nous avons passé la plupart de notre week-end. Imaginez un peu, une baie vitrée donnant directement sur les arbres, le soleil d’après-midi, des dizaines de coussins moelleux, une luminosité parfaite, le silence environnant avec, en fond sonore, le bruit du ruisseau en contre bas. Franck Thilliez et Jean Teulé sous le bras, nous voici posés entre la tisane du goûter, la bière apéritive et le verre de vin de fin soirée.

Ce petit coin incite à la méditation, au recueillement, à la réflexion … J’imagine très bien un auteur en cours d’écriture prendre quelques semaines de retraite littéraire en ces lieux. Une sorte de résidence d’artistes. Et il pourrait ne jamais descendre de ce piédestal naturel puisque les plaisirs culinaires sont assurés par Anne et Jérôme qui apportent, dans de jolis paniers tressés, les victuailles faites maison, locales et bio. Nous avions choisi le dîner et le petit déjeuner (compris dans le prix de la nuit) le lendemain matin apprécié sur la terrasse de 70m2. Les cuistots s’adaptent même aux végétariens, végétariens et régimes sans gluten. Au menu, salade et choux rouge, saucisses et petits légumes cuits à l’étouffée, un Picodon, pain maison, rosé issue de l’agriculture biologique sans oublier le crumble pomme fraise.

Un vrai régal à tous les points de vue !

Cabane dans les arbres / 110 € la nuit petit déjeuner compris

www.aufildesoi07.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :